Un touriste ukrainien dépouillé à Bethleem et récupéré dans la neige par la police israélienne

Ce voyage aurait dû être une fête pour ce touriste ukrainien venu célébrer le nouvel an orthodoxe en Israël. Hier, il s’est rendu à Bethleem pour visiter les lieux saints chrétiens et s’est fait dépouiller par des Palestiniens qui, s’ils lui ont laissé son manteau, son billet d’avion et son passeport, ont pris soin de récupérer son argent et sa valise.

Désemparé, le touriste a atteint le checkpoint israélien situé près du tombeau de Rachel et une patrouille de police l’a accompagné à sa demande vers la sortie de Jérusalem, pensant qu’il regagnait son hôtel. Mais ce touriste avait une autre idée en tête. Il commença  à marcher en direction de l’aéroport distant d’une bonne quarantaine de kilomètres mais a été surpris par la tempête de neige qui s’est déclenchée quelques instants plus tard.

Manque de chance, la route a été fermée à la circulation, écartant la possibilité d’être pris en autostop. Ce n’est qu’une heure plus tard, que des policiers l’ont repéré sur le bas-côté de l’autoroute 443, transi de froid et désorienté.

Le touriste a été emmené au poste de Maccabim près de Modiin, où il a pu se réchauffer et se restaurer. Ses « sauveteurs », émus par sa mésaventure lui ont ensuite remis une petite somme d’argent avant de l’accompagner à l’aéroport Ben Gourion d’où il a pu repartir vers son Ukraine natale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *