Un tiers des Juifs britanniques ont déclaré avoir envisagé d’émigrer

Un nouveau sondage publié dimanche par le groupe de surveillance de la campagne contre l’antisémitisme indique que près d’un tiers des Juifs du Royaume-Uni ont déclaré avoir envisagé de quitter leur pays au cours des deux dernières années en raison de l’antisémitisme. L’échantillon porte sur  10 000 Juifs britanniques interrogés depuis 2015 par l’institut de recherche de marché YouGov. Lors des entrevues réalisées en 2016 et en 2017 sur un échantillon de population de 7 156 répondants, 37% d’entre eux ont déclaré dissimuler des signes ostentatoires de leur appartenance religieuse.

Seulement 59% des répondants depuis 2015 se disent les bienvenus au Royaume-Uni et 17% se sentent indésirables.

Lire la suite sur tel-avivre.com