Un terroriste palestinien écope de 21 ans de prison

Un ingénieur terroriste palestinien qui a perfectionné des roquettes utilisées par le Hamas contre Israël a été condamné mardi à 21 ans de prison par un tribunal israélien, après une étrange histoire d’enlèvement en Ukraine en 2011. Dirar Abou Sisi avait été porté disparu en février 2011 en Ukraine. Un mois plus tard, les autorités israéliennes avaient annoncé qu’il se trouvait en Israël et qu’il allait y être jugé. Le tribunal de Beer Sheva (sud) l’a reconnu coupable d’une série de « délits contre la sécurité de l’Etat », selon des sources judiciaires israéliennes. Il a notamment admis avoir aidé à allonger la portée des roquettes de type Qassam utilisées par la branche armée du mouvement terroriste Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza, a-t-on ajouté de mêmes sources.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *