Un terroriste d’origine française dans l’attaque suicide à la frontière de l’Irak et de la Jordanie

L’attentat suicide qui a fait une quarantaine de morts dans un poste frontière entre la Jordanie et l’Irak, a été revendiqué ce matin par l’Etat islamique dans un communiqué posté sur internet. L’immeuble qui a été visé par deux attaques suicides abritait des gardes-frontière et des éléments des forces de sécurité et aurait été en parti détruit par l’attaque. Le communiqué dévoile que les auteurs de l’attentat seraient de nationalité française, belge et sénégalaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *