Un syndicat enseignant allemand demande « un boycott total d’Israël »

Le syndicat des enseignants dans la ville d’Oldenburg en Allemagne a publié un article dans son magazine appelant à un boycott total de l’Etat juif, suscitant les critiques de l’ambassade d’Israël, d’enseignants allemands et de militants pro-israéliens, ainsi que du Centre Simon Wiesenthal.
 
Ceci constitue le premier appel à boycotter Israël venant d’un syndicat allemand depuis l’Holocauste. Les critiques accusent le syndicat d’attiser la haine du Juif moderne.
 
L’activiste anti-israélien et professeur Christoph Glanz a exposé les objectifs du mouvement Boycott, Désinvestissement, Sanctions dans un article de deux pages du magazine de l’Union des travailleurs des sciences et de l’éducation (GEW).
 
« Le GEW est une institution importante en Allemagne. Voilà pourquoi nous sommes surpris et déçus » a déclaré l’ambassade d’Israël au Jérusalem Post jeudi dernier.

2 pensées sur “Un syndicat enseignant allemand demande « un boycott total d’Israël »

  • Avatar
    5 septembre 2016 à 10 h 41 min
    Permalink

    De vrais national-socialiste donc…

    Répondre
  • Avatar
    5 septembre 2016 à 12 h 36 min
    Permalink

    ceux donnant le motif de devenir national-socialiste oui des Israelien au fondement du mouvement De vrais national-socialiste donc…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *