Un soldat poignardé au sud de Jérusalem, un autre attentat déjoué au nord de la capitale

Vers 10h30 ce lundi matin, une femme armée d’un couteau a poignardé un jeune homme de 19 ans au carrefour du Goush Etsion situé au sud de Jérusalem. L’état du blessé est qualifié de léger. Les équipes du Magen David Adom dépêchées sur les lieux lui ont délivré les premiers soins.

La terroriste, est parvenue dans un premier temps à s’enfuir. Après une course poursuite de quelques minutes, des soldats en faction sur les lieux ont ouvert le feu dans sa direction, la blessant grièvement. Après avoir neutralisé la terroriste, les forces de l’ordre ont découvert un second couteau caché dans ses habits.Aucune information n’a filtrée pour le moment sur l’état de ses blessures. Elle a été évacuée vers l’hôpital Hadassa Ein Karem.

couteau

Des sources non officielles émanant de médias palestiniens indiquent que la terroriste s’appelle Amal Takatka. Agée de 20 ans, elle est originaire du village de Beit Fadjar. Déjà connue des services de police en Israël, elle est affiliée au Fatah du président de l’Autorité  palestinienne  Mahmoud Abbas.

Plus tôt dans la matinée, un jeune arabe originaire de la ville de Naplouse a éveillé les soupçons des soldats lorsqu’il s’est présenté au checkpoint de Tapouah en Samarie, à une quarantaine de kilomètres au nord de Jérusalem. Il n’a pas répondu aux sommations d’usages et a continué à progresser en direction des soldats qui ont ouvert le feu. Un poignard a été découvert sur le terroriste qui a été grièvement blessé. Il a été emmené par les forces vers un hôpital du centre du pays.

Une pensée sur “Un soldat poignardé au sud de Jérusalem, un autre attentat déjoué au nord de la capitale

  • 27 décembre 2015 à 7:15
    Permalink

    Pourquoi la terroriste, a t’elle été évacuee vers l’Hôpital Hadassa Ein Karem et non point vers celui de Ramallah ???? Les malades palestiniens doivent être hospitalisés dans les villes palestiniennes et les juifs malades en Israel!

    Hospitalise t-on des blesses juifs dans les hôpitaux palestiniens ???? Avec les ambulances du croissant rouge qui laissent crever les blesses juifs sur la route surement pas……Alors nos hôpitaux et nos ambulances doivent , a l’image de la neutralité du Croissant rouge qui ne se mêle pas du problème politique en laissant crever sur place les blesses juifs israéliens, Magen David Adom se doit de respecter la même neutralité en agissant comme les palestiniens envers les blesses palestiniens (et laisser leur évacuation au soin des ambulances du Croissant Rouge…vers des hôpitaux palestiniens) surtout surtout lorsqu’il s’agit d’ASSASSINS prouvés et reconnus devant des dizaines de témoins!!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *