Un sénateur condamne le Département d’Etat qui retarde le rapport sur l’Iran sur les droits de l’homme

Le Département d’Etat, à cause de l’intervention de John Kerry, a volontairement retardé un rapport sur les droits de l’homme qui devait être publié le 25 février. Le sénateur Ted Cruz définit le dossier des droits de l’homme en Iran de « catastrophique ». Le candidat à la présidentielle, le sénateur américain Ted Cruz (R-Texas) a déclaré jeudi que le Département d’Etat a illégalement retardé la publication d’un rapport sur les violations des droits humains en Iran, et a demandé à ce que l’agence soit condamné à une amende. Le rapport devait être publié le 25 février, mais des sources américaines disent qu’il a été mis en attente pour ne pas nuire aux négociations avec l’Iran sur son programme nucléaire, car le département d’Etat a jusqu’au 30 juin pour parvenir à un accord.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *