Un salaire minimum de 5.000 shekels en janvier 2017

Le Trésor et la fédération syndicale d’Israël, la Histadrout, sont tombés d’accord sur l’augmentation du salaire minimum. Quelque 700.000 employés du secteur public se joindront aux employés privés pour bénéficier d’un salaire plus élevé. Le plan doit être mis en œuvre en trois étapes, avec l’objectif final de 5.000 shekels par mois dès janvier 2017. La Knesset tiendra une session extraordinaire sur le rapport de la pauvreté, et le monopole du gaz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *