Un résident de A-Tur arrêté, soupçonné d’entretenir des liens avec le Hamas

La police de Jérusalem et le Shin Bet ont arrêté un résident de l’est de la capitale pour avoir passé des messages au Hamas. L’interrogatoire du suspect, Rami Alami, un résident de A-Tur, dans la trentaine, a permis de découvrir qu’il allait visiter les prisonniers du Hamas dans les prisons israéliennes, notait les messages qu’ils lui donnaient, et les transmettaient aux terroristes du Hamas en utilisant son ordinateur de bureau. Le Tribunal de première instance de Jérusalem a prolongé sa détention provisoire jusqu’à lundi. Il est prévu par la suite de soumettre un acte d’accusation à la chambre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *