Un rappeur noir appelle à “tuer des bébés blancs” : l’antijuif Dieudonné lui apporte son soutien et accuse le sionisme

Le parquet de Paris a ouvert mercredi une enquête pour “provocation publique à la commission d’un crime ou d’un délit” après la diffusion du clip d’un rappeur, Nick Conrad, dans lequel ce dernier appelle à “pendre les Blancs”, a annoncé le parquet.

Dans cette chanson intitulée “PLB”, Nick Conrad, jusque-là rappeur méconnu, appelle notamment à tuer “des bébés blancs” : “Je rentre dans des crèches, je tue des bébés blancs, attrapez-les vite et pendez leurs parents, écartelez-les pour passer le temps divertir les enfants noirs de tout âge petits et grands. Fouettez-les fort faites-le franchement, que ça pue la mort que ça pisse le sang”, déclame le rappeur.

Le clip, initialement visible sur YouTube dès le 17 septembre et qui l’a depuis retiré de sa plateforme, a suscité la condamnation unanime du gouvernement. Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, a ainsi dénoncé des “propos abjects” et des “attaques ignominieuses”.Lire la suite sur lemondejuif.info