Un projet de pont piéton à Tel-Aviv relance la «bataille du shabbat»

Le gouvernement israélien a du cèder face aux partis religieux dans ce que l’on appelle en Israël « la bataille du shabbat ». Les partis ultra-orthodoxes menaçaient de se retirer de la coalition en cas de travaux à Tel-Aviv le jour du repos hebdomadaire, mais ce n’est semble-t-il que partie remise.

C’est l’histoire d’une passerelle sur une autoroute qui traverse Tel-Aviv et qui remet en question la stabilité de la coalition gouvernementale israélienne. Un nouvel épisode de la « bataille du shabbat » en Israël.Lire la suite sur jforum.fr