Un policier des frontières arrête un terroriste : « Il avait blessé 4 personnes… c’était très dur »

« Une fois que les blessés avaient été emmenés, le site où a eu lieu l’attaque portait encore les traces douloureuses de la tentative de meurtre. Il faut souhaiter aux blessés un prompt rétablissement, » a déclaré le sergent de première classe M., un agent de la police des frontières, après que lui et le caporal B. aient neutralisé le terroriste qui a effectué l’attaque d’aujourd’hui au carrefour de Tapuah.

Le Sergent a ajouté que c’était un moment difficile durant lequel un certain nombre de civils ont été blessés. « Après que nous ayons neutralisé le terroriste, moi et les autres avons fourni une aide médicale aux blessés. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *