Un policier dénonce Dieudonné, il devient la cible de sa hiérarchie

Le Point rapporte qu’un sous-officier de police en fonction au centre de rétention administrative (CRA) du Mesnil-Amelot (Seine-et-Marne) s’est indigné lors de sa prise de fonction, en août dernier, de la présence sur un des murs du local de police d’un autocollant promotionnel pour les spectacles du polémiste condamné à plusieurs reprises pour antisémitisme et incitation à la haine. Il dénonce aussi des emails racistes qui circulent entre les agents et devient alors la cible d’une partie de ses collègues car il a osé briser l’omerta…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *