Un physicien israélien préconise le transfert sur une autre planète

 

Le professeur Avi Loeb et deux de ses étudiants, Idan Ginsburg et Manasvi Lingam – viennent tout juste de publier dans The Astronomical Journal une étude expliquant comment des extraterrestres peuvent voyager à travers la galaxie au détriment (ou grâce à), des météorites, la poussière de l’espace.

Le professeur Loeb est un physicien né en Israël diplômé de l’Université hébraïque de Jérusalem.

Il a consacré sa vie à chercher des réponses à des questions existentielles hors de notre planète et pour ce faire a participé au « Breakthrough Starshot », un programme de 100 millions de dollars axé sur cette même recherche et doté du plus grand radiotélescope entièrement orientable au monde, le télescope Green Bank installé en Virginie.

Le soleil finira bien par faire bouillir les océans

Comme beaucoup d’autres scientifiques, le professeur Loeb pense que le temps nous est désormais compté.

Selon lui, il devient impératif de chercher et trouver une planète où il fera bon vivre à contrario de la nôtre où, (c’est une certitude même s’il ne sait quand), les hommes l’aidant, le soleil finira bien par faire bouillir les océans… Et nous avec !

Et d’expliquer plus avant « la possibilité que la vie puisse être transportée à travers la galaxie de la Voie Lactée et au-delà ». Selon lui, « le système solaire agirait comme un filet de pêche gravitationnel contenant des milliers d’objets interstellaires liés à un moment donné ».

Qui peut le plus… Peut le moins !

Si la théorie du Dr Loeb s’avérait exacte, si ces objets interstellaires pouvaient réellement planter la vie d’un système planétaire à un autre, nous serions sauvés !

 

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *