Un parlementaire antisémite polonais se retrouvera peut-être en prison

Le membre du parlement polonais, Korwin-Mikke, qui a fait un salut nazi pendant une réunion au Parlement européen, sera peut-être accusé d’incitation à la haine raciale. Le politicien antisémite polonais pourrait se retrouver en prison.

Les procureurs polonais ont annoncé la semaine dernière qu’ils ont ouvert une enquête contre Janusz Korwin-Mikke, qui dirige également le parti d’extrême droite, « La Coalition pour le renouvellement de la République de la Liberté et de L’espoir ». Le 9 juillet, lors d’un débat au Parlement européen à Bruxelles visant à introduire un système de billetterie unique concernant les voyages à travers l’Union européenne, Korwin-Mikke a stupéfié les députés en levant la main, faisant ouvertement un salut nazi.

Il a affirmé en même temps que le seul ordre du jour du Parlement était l’unification, indiquant « cette fois, il y aura « Ein Reich, ein Volk, ein ticket, » paraphrasant le slogan nazi, « Ein Volk, ein Reich, ein Führer » (un peuple, un empire, un chef).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *