Un Palestinien au comité chargé de nommer les juges du CPI

Le procureur général palestinien Ahmed Barrak a été élu membre du comité consultatif chargé de nommer des juges à la Cour pénale internationale à La Haye (CPI).

C’est la première fois qu’un représentant de l’Autorité palestinienne est élu au comité. Hana Issa, experte palestinienne en droit international, a déclaré qu’il s’agissait d’un geste significatif, symbolique et important pour les Palestiniens, qui reflétait le respect pour la Palestine dans le monde.

Pas d’enquête sur « les crimes de guerre israéliens »

Lors de la 17ème conférence des membres de la CPI, le rapport annuel sur les pré-examens de la question palestinienne a été présenté. Bien que le procureur général, Fatou Bensouda, ait déclaré que des progrès avaient été accomplis dans les examens préalables, le rapport ne faisait état d’aucune décision d’ouvrir une enquête. Riyad al-Maliki, ministre palestinien des Affaires étrangères, a exprimé son mécontentement et demandé qu’une enquête soit ouverte sur les victimes palestiniennes.

Il a ajouté que reporter la nomination d’une commission d’enquête signifiait remettre la justice à plus tard et que cela conférait une immunité supplémentaire à Israël. Il a également rencontré le procureur général Bensouda, qui, selon lui, devait examiner diverses questions, notamment un appel interjeté par l’Autorité Palestinienne au sujet des « soi-disant » crimes de guerre israéliens et de Khan al-Ahmar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *