Un officier égyptien tué, 107 islamistes arrêtés

Les représentants du gouvernement rapportent qu’un officier de l’armée égyptienne a été tué tandis que les forces de sécurité ont arrêté plus de 100 islamistes qui avaient prévu des manifestations anti-gouvernementales.

Le bureau du Cabinet gouvernemental indique que l’officier a été tué vendredi lorsque des assaillants non identifiés ont ouvert le feu à partir d’un véhicule. Deux conscrits de l’armée ont également été blessés dans l’attaque. Le porte-parole du ministère de l’Intérieur Hani Abdel-Latif a déclaré que sept bombes ont été également neutralisées dans le pays.

L’appel des islamistes pour des rassemblements dans tout le pays vendredi est leur première tentative d’organisation de grandes manifestations depuis l’éviction par le général Sissi l’an dernier du président islamiste Mohamed Morsi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *