Un officiel de l’armée israélienne aurait avoué au New York Times la frappe aérienne sur Tiyas par Israël

Selon le New York Times, un officiel de l’armée israélienne, qui n’a pas divulgué son identité, aurait confié à son éditorialiste Thomas Friedman, qu’il s’agissait bien d’une frappe israélienne qui avait touché la base aérienne T-4 de Tiyas dans la province de Homs en Syrie le 9 avril dernier, deux jours après l’attaque au gaz chimique par l’armée d’Assad qui a fait une cinquantaine de morts.Lire la suite sur tel-avivre.com