Un nouveau standard informatique made in Israël + France ?

 

La start-up israélienne Weebit Nano tente de poser les jalons d’un nouveau standard informatique dans le domaine de la mémoire avec sa technologie ReRAM (ResistiveRAM) reposant sur l’oxyde de silicium. Elle essaie d’imposer une mémoire moins onéreuse, plus rapide, plus fiable et plus économe en énergie que la technologie Flash existante. Développée à partir des travaux du professeur James Tour de l’Université de l’Université Rice, à Houston au Texas, et avec l’expertise du CEA-LETI, un centre de recherche spécialisé dans les nanotechnologies à Grenoble.Lire la suite sur israelvalley.com