Un nouveau mur des noms va être posé au mémorial de la Shoah à Paris.

 

Quatorze ans après son inauguration par le président Jacques Chirac et Simone Veil, elle-même rescapée d’Auschwitz, le mur des noms des 76 000 Juifs déportés de France (dont 11 400 enfants), érigé dans la cour du mémorial de la Shoah, va être intégralement déposé et remplacé par un nouveau, également en pierres de Jérusalem. Le chantier a commencé en début de semaine et sera achevé le 27 janvier 2020 pour le 75e anniversaire de l’arrivée de l’armée soviétique dans le camp d’Auschwitz.Lire la suite sur israelvalley.com