Un nouveau jeu vidéo iranien consiste à bombarder Haïfa

Vendredi dernier, en pleine négociation concernant le nucléaire iranien, l’Iran avait choisi de fêter « le jour de la destruction d’Israël » sans que cela ne donne lieu à une quelconque protestation aux sein des pays occidentaux en pleine discussion avec les mollahs iraniens. Mais l’Iran a aussi choisi cette date pour lancer un nouveau jeu sur téléphone portable consistant à viser la ville israélienne de Haïfa à l’aide de missiles pouvant potentiellement porter des charges nucléaires.  Dans le jeu, les utilisateurs lancent des attaques de missiles iraniens contre la ville portuaire israélienne de Haïfa, la troisième plus grande ville d’Israël avec 300 000 habitants, et qui dispose d’une importante population arabe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *