Un musée britannique traite de terroristes les Juifs qui ont combattu l’Allemagne nazie

« L’Imperial War Museum » de Londres supprime un affichage offensant et offensif : le musée définissait les légendaires combattants de la Brigade juive, qui ont combattu les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale, de terroristes. Le Centre Simon Wiesenthal a déposé une plainte formelle contre le Musée. Le centre a révélé qu’un affichage sur la Brigade juive, qui était sous le commandement de l’armée britannique, décrivait comme « activité terroriste » l’engagement des Juifs, ce qui a provoqué une indignation générale.

L’affiche concernant les combattants Juifs était sous-titrée : « Les activités terroristes : les hommes de la Brigade juive, Premier bataillon, ajoutant: « La Brigade juive a été créée en septembre 1944 et a combattu en Italie sous la VIIIe Armée britannique. Beaucoup de ses membres ont rejoint par la suite la Haganah et d’autres formations illégales. »

Une pensée sur “Un musée britannique traite de terroristes les Juifs qui ont combattu l’Allemagne nazie

  • Avatar
    22 septembre 2015 à 17 h 04 min
    Permalink

    J’ai visité en 2011 le IWM à Londres et je n’ai pas vu tout cela , g vu par contre l’uniforme des soldats palestiniens de la WWI avec leurs insignes écrit en Hébreu c’était au moins 1

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *