Un ministre allemand affirme que l’antisémitisme dans son pays est une «honte».

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, a qualifié les récents incidents antisémites dans son pays de « déshonneur ».

« Tant que les écoles juives et les synagogues en Allemagne doivent être gardées, tant que les jeunes sont attaqués dans la rue pour avoir porté une kippa, tant que les prix de la musique allemande sont donnés à des provocateurs antisémites – c’est une honte » a déclaré lors d’une manifestation marquant le 70ème anniversaire de l’indépendance d’Israël à Berlin jeudi.Lire la suite sur israelvalley.com