Un militant norvégien anti-israélien interdit de séjour à Gaza

Mads Gilbert, un médecin Norvégien, possédant une longue expérience de militant anti-israëlien, a été interdit par les autorités israéliennes de se rendre à Gaza à vie pour des raisons de sécurité, alors que durant 30 ans il a fréquenté la bande de Gaza.

Le docteur Gilbert affirme que lors de l’opération Bordure protectrice, il a travaillé à l’hôpital Shifa à Gaza, que le Hamas utilisait comme abri pour ses hauts dirigeants terroristes. Quand il a essayé de retourner à Gaza en Octobre pour « le suivi de patients » et participer à plusieurs projets à l’hôpital, il a été arrêté.

« Les autorités norvégiennes m’ont demandé de continuer à travailler dans la bande de Gaza. Quand nous sommes arrivés au passage d’Erez, des soldats israéliens m’ont dit que je ne pouvais pas aller à Gaza, que je devais retourner  en Norvège », a déclaré Gilbert sur un journal de langue Norvégienne.

Selon les témoignages de l’ambassade de Norvège à Tel Aviv, il cherche à rentrer à Gaza par l’Egypte. Le médecin était l’un des rédacteurs en chef d’une « Lettre ouverte à la population de Gaza », publié en juillet dans la revue médicale The Lancet. La lettre a provoqué un tollé, surtout quand on a su que les deux des principaux auteurs – le Dr. Swee Ang Chai et le Dr Paola Manduca – ont promu une vidéo antisémite sur la suprématie blanche de David Duke.

Chroniqueur britannique, Melanie Phillips a noté que Gilbert « ne semble pas être juste un médecin ordinaire. Il est un militant politique et membre du parti maoïste norvégien «rouge». Non seulement il est viscéralement hostile à Israël mais fait parti d’un mouvement militant palestinien ayant soutenu les attaques du 9 septembre aux Etats-Unis « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *