Un médecin israélien en Italie : « réveillez-vous en Israël ! »

 

Elle s’appelle Adi Weisping et elle travaille dans la ville de Parme au nord de l’Italie. Cette israélienne lance un appel poignant : « apprenez de nos erreurs ».

Adi Weisping est israélienne. Elle est docteur à Parme en Italie. Elle vient d’enregistrer une vidéo dans laquelle elle met en garde les Israéliens.

« Que se passe-t-il dans vos tête ? », demande-t-elle. « Restez chez vous. Si vous allez dans les parcs avec des amis, à la mer, sortez, préparez un dîner à la maison, même avec des amis, ça ne fait que contribuer à ce virus. Apprenez de nos erreurs. Je le répète. Il y a trois semaines, nous n’avions que  trois patients. Les autorités ont immédiatement fermé les écoles et les jardins d’enfants et recommandé que nous restions tous dans les maisons, autant que possible.

Mais nous avons continué à vivre comme d’habitude, nous sommes sortis, avons ri, fait de la randonnée. Bref, nous n’avons pas pris les choses au sérieux. Et quel a été le résultat. Nous voici complétement enfermés depuis deux semaines. Nos hôpitaux sont dépassés. Nous laissons des gens – même des jeunes – mourir chez eux.

Ils meurent seuls…

Les personnes meurent seules et isolées dans les hôpitaux, sans dire au revoir à leur famille. Les gens meurent comme des fourmis, sans obsèques… un chien meurt plus respectueusement. Restez à la maison, vous n’êtes pas à l’abri, vous êtes sur la ligne de front. Il vous faut immédiatement prendre conscience du danger qui vous guette. Réveillez-vous et rentrez dans votre maison. Si ce n’est pour vous alors faites-le pour vos enfants, et sinon pour vos enfants alors pour votre voisin qui peut avoir un cancer en phase terminale, pour vos grands-parents qui ont 80 ans, pour vos parents qui ne sont plus jeunes.

Faites-le pour nous, médecins. Nous serons toujours là pour vous, mais ne nous faites pas vivre la pire chose dans la carrière d’un médecin – choisir qui mourra et qui vivra. Parce que nous n’avons tout simplement pas de lit pour vous ou l’équipement nécessaire pour vous sauver.  »

Adi Weisping de conclure : « Si mon message a incité ne serait-ce qu’une seule personne à  se mettre à l’abri, alors mon message n’aura pas été vain ».

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *