Un journaliste fuit l’Argentine après avoir révélé la mort du procureur Nisman

Damian Pachter, journaliste au Buenos Aires Herald qui avait fait état de la mort du procureur argentin Alberto Nisman en Argentine a déclaré hier avoir fui l’Argentine où il craignait pour sa vie. « Je reviendrai quand mes sources me diront que la situation a évolué. Je ne pense pas que ce sera le cas sous ce gouvernement », a-t-il confié. Le procureur Nisman a été retrouvé mort quelques heures seulement avant qu’il ne soit entendu par une commission parlementaire. Il enquêtait sur l’attentat à la bombe contre le siège de l’Association mutuelle israélite d’Argentine (AMIA) qui avait fait 85 morts et plus de 200 blessés en juillet 1994.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.