Un journal libanais croit avoir identifié l’un des criminels de l’incendie de Douma

En pleine confusion sur l’enquête israélienne, que les forces de sécurité ont immédiatement attribuées à des « extrémistes juifs » avant de mener leur enquête, le journal libanais l’Orient le Jour a publié un article accusant tout simplement Meïr Ettinger d’être un des auteurs de l’assassinat. Le journal se fonde sur l’arrestation de ce dernier par les forces israéliennes dans la foulée de l’incendie. Sauf qu’évidemment, aucun lien n’a été fait entre M. Ettinger et l’incendie de Douma par la police. Le journal libanais a donc commis une grave accusation, profitant du flou régnant autour de la communication israélienne dans cette affaire, les forces de sécurité multipliant les arrestations dans les milieux juifs sionistes sans établir de lien direct entre ces interrogatoires et l’incendie de Douma. Extrait du journal libanais « l’un des auteurs de l’incendie criminel, Meïr Ettinger, est parfaitement connu des services de police israéliens. Le petit-fils de l’ancien rabbin Meïr Kahane est soupçonné d’être à la tête d’un groupuscule, auquel serait attribué notamment l’incendie du 18 juin 2015 de l’église de la Multiplication des pains sur les bords du lac Tibériade, au nord d’Israël. Placé sous surveillance pour des propos qui représentaient une menace pour la sécurité, il n’a jamais pourtant été inquiété »…

Une pensée sur “Un journal libanais croit avoir identifié l’un des criminels de l’incendie de Douma

  • Avatar
    13 août 2015 à 12 h 05 min
    Permalink

    Et LIBERATION et le MONDE n’ont pas encore fait la UNE de ces informations ??? Etonnant !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *