Un journal japonais demande pardon pour une publication antisémite

Le journal conservateur Sankei Shimbun, a présenté ses excuses concernant la diffusion d’une publicité pour un ouvrage antisémite. L’ouvrage en question était signé de l’auteur Richard Koshimizu, qui accuse les Juifs d’être à l’origine des tsunamis qui frappent le Japon, en particulier lors de la catastrophe de 2011. Il voit aussi les Juifs derrière les attentats du 11 Septembre 2001 à New-York.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *