Un islamiste jordanien emprisonné pour avoir critiqué l’accord de paix avec Israël

Un tribunal jordanien a condamné lundi un prédicateur islamiste, Eyad Qunaibi, à deux ans de prison pour « propagande contre l’Etat. » Qunaibi, un homme bien connu des groupes islamistes à travers le Moyen-Orient, a été condamné après avoir été arrêté en juin pour un post publié sur Facebook, arguant qu’il était opposé au traité de paix avec Israël.

Dans sa pièce, appelée « la Jordanie en direction de l’abîme, » Qunaibi a condamné à la fois le traité et l’augmentation de la proximité culturelle de la Jordanie avec l’Occident. Le post condamne le gouvernement pour accroître l’ouverture de « maladies occidentales, » incluant les piscines mixtes, et exprimant sa solidarité avec les terroristes morts dans les bureaux du magazine Charlie Hebdo à Paris – qui après tout, se moquait de Mohammed – s’oppose de façon véhémente aux invitations de responsables israéliens, y compris l’ancien président Shimon Peres, se moquant ironiquement des défilés de mode dans lesquels les modèles portent des vêtements étriqués, et bien plus encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *