Un habitant de Jérusalem condamné pour harcelement contre l’organisation radicale de gauche B’tselem

La cour de Jérusalem vient de condamner un habitant de Jérusalem à ne plus s’approcher à moins de 50 mètres du directeur de l’organisation radicale de gauche B’tselem, Hagai Elad et du siège de ladite organisation. B’tselem avait porté plainte pour harcèlement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *