Un firme israélienne à l’origine des révélations sur Asia Argento et le viol présumé d’un acteur?

 

Le mouvement « MeToo » est dans la tempête depuis que Asia Argento a été accusée d’avoir violé un jeune acteur mineur. Une rumeur insistante venue des Etats-Unis: c’est une firme israélienne qui aurait, à travers une collecte d’informations pratiquée de manière légale et éthique, rassemblé des données qui accusent Asia Argento.Lire la suite sur israelvalley.com