Un film contre « les prisons d’occupation » israéliennes primé à Berlin

Le jury de la Berlinale a décerné dimanche le prix du meilleur documentaire, à une « expérience cinématographique en forme de thérapie collective sur le traumatisme d’anciens prisonniers palestiniens », un véritable défouloir contre Israël…

Présenté en avant-première au festival du film de Berlin, « Istiyad Ashbah » (« La chasse aux fantômes »), second long-métrage du cinéaste palestinien Raed Andoni, reconstitue dans un hangar de Ramallah un centre d’interrogatoire israélien.

A travers des jeux de rôle, d’anciens détenus vont revivre leur détention y compris évidemment ce que les propagandistes qualifient de « mauvais traitements » sans jamais rappeler que les détenus sont des terroristes arabes.

L’un des participants au film de Raed Andoni a été de nouveau emprisonné par les autorités israéliennes après le tournage, pour activités terroristes…

« J’ai utilisé tous les dispositifs que j’ai trouvés, pour les aider à creuser dans leur subconscient, pour retirer couche après couche les filtres du refoulement et je leur ai dit que si c’était trop dur ils étaient libres de partir (…) J’ai aussi fait venir des psychologues sur le plateau pour encadrer ce projet », a-t-il expliqué après la première de son film à la Berlinale.

Le réalisateur de 45 ans a lui-même été incarcéré dans une célèbre prison israélienne souterraine située à Jérusalem, appelé par les palestiniens « Al Moskobyia ». « Sous le régime de la « détention administrative » des milliers Palestiniens sont incarcérés, et subissent différentes formes de torture » rapporte avec gourmandise l’AFP…

2 pensées sur “Un film contre « les prisons d’occupation » israéliennes primé à Berlin

  • 20 février 2017 à 12:08
    Permalink

    Les nazis n’ont pas disparu, au contraire ils se multiplient par les islamo-nazis et les islamo-pétainistes . mais tant qu’il restera un juif, ça ne se passera plus comme vous l’espérez , ISRAEL ne disparaîtra jamais !!! ET JERUSALEM , YEROUSHALAIM , était , est, et restera sa Capitale Eternelle !!!

    Répondre
  • 20 février 2017 à 12:39
    Permalink

    Avec se genre de FILMS de PROPAGANDES la seul chose que l ‘EUROPE PEU ATTENDRE COMME RÉSULTAT N’est que la MISÈRE DU MONDE …MALHEUREUSEMENT les migrants actuels sont le reflet de cette propagande .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *