Un espion iranien condamné à 7 ans de prison par la justice israélienne

Un espion de la Force Qods des gardiens de la révolution iraniens, Ali Mansouri, qui avait acquis la nationalité belge par son mariage, a été arrêté à l’aéroport de Tel-Aviv en 2 013 en possession de photographies de l’ambassade américaine à Tel-Aviv et d’autres sites. Il voyageait avec un passeport belge sous le nom d’Alex Mans et avait prévu d’autres voyages en enregistrant une entreprise en Israël. Mansouri s’est rendu en Israël à trois reprises après avoir été recruté en 2 012 par une unité d’opérations spéciales des gardiens de la révolution iraniens. Il a reconnu ses liens avec les services secrets iraniens, indique un communiqué du Parquet, et des activités d’espionnage pour gardiens de la révolution iraniens. Il a été condamné à 7 ans de prison ferme. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *