Un enterrement douloureux qui entérine le nihilisme des terroristes palestiniens

Karen Jamina Mosquera, une jeune fille de 22 ans d’Equateur, qui était en Israël pour compléter sa conversion au Judaïsme, avait été gravement blessée durant l’attentat meurtrier contre la station de tramway à Jérusalem et qui avait provoqué la mort d’un bébé de trois mois, est décédée suite à ses blessures. Elle a été enterrée hier soir en présence de sa mère et de sa sœur. La cérémonie a été particulièrement douloureuse en raison des liens familiaux qui unissaient les trois femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *