Un enfant sur huit en Israël souffre de graves abus

Un enfant sur huit en Israël souffre de graves abus dont les conséquences se répercutent dans le temps. Cela comprend le viol, la violence physique et émotionnelle, et les attentats à la pudeur. Ce sont les résultats d’une étude menée par les professeur Zvi Eiskovits et Rachel Lev-Wiesel du Centre de recherche de l’Université de Haïfa .

L’étude a été menée au cours des trois dernières années, et 10.500 enfants et adolescents juifs et arabes entre les âges de 11 et 17 ans de 250 écoles à travers Israël ont participé à l’étude. L’étude sera présentée ce lundi à la Commission de la Knesset de l’Education, de la Culture et des Sports.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *