Un embrasement à venir en Turquie?

La tension entre Turcs et Kurdes est encore montée d’un cran aujourd’hui, avec l’attaque de séparatistes Kurdes contre des soldats Turques dans le Sud du pays. Trois soldats sont morts dans cette attaque, qui apparaît comme la première action de rupture de la trêve côté Kurde. Le Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) avait en effet annoncé ne plus être tenu par la trêve avec le gouvernement Turc, ce dernier étant responsable de la mort de plus de trente civils Kurdes ces deux dernières semaines, dans le cadre d’une politique de répression violente des manifestations de soutien à la ville Syrienne de Kobané. Cette ville, défendue par les Pershmergas Kurdes contre les djihadistes d’ISIS, est au cœur d’un ressentiment constant des Kurdes contre le gouvernement Turc, accusé de faire le jeu des djihadistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *