Un éditeur anglais a peur des représailles

Des politiciens britanniques ont critiqué jeudi l’éditeur « Oxford University Press » pour ses recommandations d’omettre les porcs et les saucisses dans les livres pour enfants vendus à l’étranger. Une nouvelle tentative du « politiquement correct » pour ne pas « offenser » les musulmans ou les communautés juives.

L’existence des recommandations a été révélé lors d’un débat sur la BBC Radio 4 sur la liberté d’expression dans le sillage de l’attentat contre le magazine Charlie Hebdo à Paris la semaine dernière, dans lequel des terroristes islamistes ont tué 12 personnes pour se venger du journal qui avait publié une caricature du Mohammed.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *