Un éditeur anglais a peur des représailles

Des politiciens britanniques ont critiqué jeudi l’éditeur « Oxford University Press » pour ses recommandations d’omettre les porcs et les saucisses dans les livres pour enfants vendus à l’étranger. Une nouvelle tentative du « politiquement correct » pour ne pas « offenser » les musulmans ou les communautés juives.

L’existence des recommandations a été révélé lors d’un débat sur la BBC Radio 4 sur la liberté d’expression dans le sillage de l’attentat contre le magazine Charlie Hebdo à Paris la semaine dernière, dans lequel des terroristes islamistes ont tué 12 personnes pour se venger du journal qui avait publié une caricature du Mohammed.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *