Un djihadiste français antisémite se défend…bizarrement!

Un djihadiste sous le viseur des services de renseignement français après son passage en Syrie, a été interpellé en début d’année sur la Côte d’Azur, suite à la découverte d’armes, d’explosifs et même d’un testament résumant ses intensions terroristes. Pour toute défense, l’accusé Ibrahim Boudina, peu coopératif, selon une source proche du dossier, affirme son innocence : « Je ne suis pas un terroriste, j’aime les filles, la vie, et j’aime la France qui m’a beaucoup apporté. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *