Un dirigeant juif russe blessé après l’explosion d’une bombe colis

Un dirigeant juif russe a été hospitalisé après l’explosion d’un colis envoyé par courrier dans son bureau tôt lundi matin.

Mikhail Skoblionok, président de l’autonomie culturelle juive à Kazan, dans la région russe de Tatarsan, a été hospitalisé pour brûlures et blessures aux yeux, a rapporté Radio Free Europe. Son assistant a également été hospitalisé avec des blessures similaires.

Il n’est pas encore clair si l’attaque était à motivation criminelle ou un crime de haine. L’agression fait l’objet d’une enquête pour tentative de meurtre, a déclaré la branche régionale du comité d’enquête.

Skoblionok dirige l’organisation locale depuis 2008. Il porte également le nom de famille Abramovich, selon un communiqué du Congrès juif mondial.Lire la suite sur jforum.fr