Un député russe pète les plombs contre deux collègues juifs

Un député russe a provoqué un tollé parmi la communauté juive dans le pays, après avoir dit à deux collègues juifs que leurs ancêtres ont «fait cuire des chrétiens dans des chaudrons».

Vitali Milonov, un législateur conservateur soutenant le Kremlin et également connu  pour ses initiatives contre le LGBT, a fustigé dimanche deux législateurs locaux à Saint-Pétersbourg, Boris Vishnevsky et Maxim Reznik.

Les propos virulents ont été proférés dans le contexte du soutien de Vishnevsky et de Reznik à la récente protestation généralisée contre l’initiative visant à transférer les droits de propriété de la cathédrale Saint Isaac à Saint-Pétersbourg – l’une des plus grandes églises au monde qui attire chaque année des millions de touristes – du pays à l’Église orthodoxe russe.

«Les chrétiens ont survécu en dépit du fait que les ancêtres de Vishnevsky et de Reznik nous ont cuits dans des chaudrons et se sont servis de nous en tant que nourriture pour les  animaux», a déclaré Milonov afin de promouvoir son soutien au projet controversé.

4 pensées sur “Un député russe pète les plombs contre deux collègues juifs

  • Avatar
    15 février 2017 à 15 h 28 min
    Permalink

    Antisémite porcin de base

    Répondre
  • Avatar
    15 février 2017 à 17 h 39 min
    Permalink

    Un député russe pète avec une odeur nauséabonde de pois chiches et de fèves contre deux collègues juifs !

    Répondre
  • Avatar
    15 février 2017 à 18 h 51 min
    Permalink

    Où sont les pogroms commis par ses frères russes avec tous leurs massacres, sans oublier ses tsars et ses églises qui lançaient des décrets contre les juifs afin de les voler ou alors sous ses régimes communistes et fascistes où des milliers de nos frères étaient enfermés au goulag puis assassinés… parce que tout simplement juif! Où était-il ce salopard d’antisémite pourri!!!

    Répondre
  • Avatar
    16 février 2017 à 11 h 24 min
    Permalink

    Un sommet ! Mais il oublie les crimes commis sur les enfants pour fabriquer les matsot avec leur sang.

    Avec des députés aussi flamboyants, la Russie parait bien partie…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *