Un député arabe israélien pris la main dans le sac par la police

La présence de téléphones portables à l’intérieur des prisons israéliennes est un phénomène qui a toujours questionné les services pénitentiaires. Comment les détenus sécuritaires arabes peuvent-ils se les procurer alors que la fouille est drastique à l’entrée ? Il semble que le député Basel Ghattas du Parti Balad, qui fait partie de la Liste arabe unifiée, pourra « aider » les enquêteurs.

Ce dernier rendait visite hier à Walid Daka dans sa prison de Ketsiot. Daka a été condamné à la prison à vie pour l’enlèvement et l’assassinat du soldat Moshé Tamam en 1984. Immédiatement après le départ du député, une fouille est pratiquée dans la cellule du détenu et dans une autre également visitée par l’élu.

Pas moins de 12 téléphones portables sont découverts ainsi que des lettres renfermant des messages codés. La police a cueilli le député alors qu’il quittait la prison. Il bénéficie d’un droit de visite permanent auprès des détenus et sa qualité de député lui évite la fouille imposée à tous les visiteurs.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a déclaré dimanche soir que Ghattas devrait être suspendu de ses fonctions en tant que législateur si les soupçons se révélaient exacts. « Si les soupçons qui pèsent contre le député Ghattas se révèlent exacts, alors nous parlerons d’une infraction grave à la sécurité des citoyens israéliens », a-t-il indiqué.

Cette affaire intervient quelques mois seulement après que les députés du même parti (Balad), Djamal Zahalka et Hanin Zoabi, ont été impliqués et interrogés par la police dans le cadre d’une enquête pour fraude, blanchiment d’argent et utilisation illégale de fonds.

11 pensées sur “Un député arabe israélien pris la main dans le sac par la police

  • Avatar
    19 décembre 2016 à 8 h 23 min
    Permalink

    Pas très malin le gars !!!

    Répondre
  • Avatar
    19 décembre 2016 à 8 h 30 min
    Permalink

    Ô…quelle surprise !!!!!

    Répondre
  • Avatar
    19 décembre 2016 à 8 h 34 min
    Permalink

    Imaginez ça dans un autre pays…

    Répondre
  • Avatar
    19 décembre 2016 à 8 h 37 min
    Permalink

    Sont ces pourris le pays ira mieux sa leurs va pas de vivre en israel un monde nous separe

    Répondre
  • Avatar
    19 décembre 2016 à 8 h 49 min
    Permalink

    A mon avis il devrait rejoindre ses copains en tôle

    Répondre
  • Avatar
    19 décembre 2016 à 9 h 11 min
    Permalink

    Un traître à la Nation doit être demis de ses fonctions et emprisonné à vie .Israël réveillez vous ,arrêtez de fermer les yeux envers tous les traîtres qui vous entourent.

    Répondre
  • Avatar
    19 décembre 2016 à 9 h 12 min
    Permalink

    Il devrait être exclu

    Répondre
  • Avatar
    19 décembre 2016 à 10 h 46 min
    Permalink

    Mais foutez-les dehors et sans indemnité !!!! À ramallah ou à gaza !!! Nous en avons marre de ces arabo-gauchos pseudo-députés qui salissent le sol de la Knesset ! C’est les mêmes qui étaient sur la flotta pour gaza et absents lors de l’enterrement de Perez ! Le comble comme nous avons en Israël une démocratie de luxe, il leur sera interdit l’accès à la Knesset mais avec indemnité de député payée par le contribuable israélien!

    Répondre
  • Avatar
    19 décembre 2016 à 11 h 05 min
    Permalink

    Allé allé il faus le mètre Au niouf ou au barbaresques

    Répondre
  • Avatar
    19 décembre 2016 à 11 h 06 min
    Permalink

    La knesset doit sanctionner si il est coupable,c’est un députe de l ‘etat d’Israel point bar.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *