Un député accuse le Shass de s’opposer à la loi du muezzin pour récupérer le vote arabe

Le député Motti Yogev du Bayit Hayehoudi a accusé le parti orthodoxe Shass de s’opposer à la loi limitant les nuisances des appels à la prière des muezzins afin de récupérer le vote arabe aux prochaines élections. Le leader du Shass a indiqué qu’il considérait cette loi comme superflue mais qu’il respecterait la consigne de vote de la majorité et s’alignerait avec la coalition gouvernementale.

Une pensée sur “Un député accuse le Shass de s’opposer à la loi du muezzin pour récupérer le vote arabe

  • 6 décembre 2016 à 5:14
    Permalink

    il a raison Shass likood c est le business.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *