Un coup de génie d’un israélien: sport régime et musique (Par Bely)

Le coup de pédale s’articule désormais autour d’une musique de « ouf » et ça change tout ! Quelle que soit la saison faire un régime est plus que jamais impératif dans nos sociétés du paraître, en Israël comme tous les autres !

Maîtriser le nombre de calories au printemps pour montrer une silhouette enviable et enviée , grignoter en été pour mettre en valeur son maillot de bain sur un corps bronzé (à moins que ce ne soit l’inverse), dito en automne pour paraître toujours aussi jeune et en hiver pour être plus mince qu’au printemps . Malgré le sport pratiqué, le résultat en général, est quelque peu ralenti par le fait que ce régime compte sur la maîtrise sans faille du nombre de calories … Avalées !

A contrario du Spinning qui calcule ses effets en fonction du nombre de calories… Dépensées…

Et le fait de ne pas mettre la pédale douce apporte encore un peu plus au plaisir quasi jouissif de dépenser jusqu’à 900 kcal à l’heure.

Le Spinning a été créé en 1990 par Jonathan Goldberg.

Aujourd’hui, cette activité est proposée dans des milliers de clubs de fitness à travers le monde et en Israël en particulier .jusque dans de tous petits villages

Il s’agit de cours collectifs d’entraînement cardio-vasculaire sur vélos fixes. Cela demande un effort plus intense qu’un classique entraînement sur un vélo d’intérieur car les vélos de Spinning sont dotés d’une courroie à résistance réglable.

Sport dans l’obscurité

Ajoutez à cela trois particularités spécifiques au Spinning :

. La séance de sport se passe dans une salle où le noir se doit de régner en maître, juste troué de quelques rayons diffus sortis d’ampoules électriques,  reflets de lumières rouge, vertes ou/et jaune… à l’instar des boites de nuit.

. La position demandée 90% du temps est debout sur sa machine, dit « pédaler en « Danseuse ».…

. Mais plus que tout, c’est l’importance de cette musique, sa portée qui fait impression sur son bonhomme. Une musique qui envahit tout et moi………….

Une musique qui fit le succès de Jonathan Goldberg, ce monsieur, qui lui eut la chance et le talent d’être au bon endroit au bon moment, la bonne idée acceptée avant même d’être connue !

Comment est né le spinning ?

Son parcours mérite d’être raconté : « Venu d’Afrique du Sud en 1979 pour passer des vacances en Californie, il est victime d’un braquage à la sortie de son hôtel à Santa Monica. Contraint de rester aux Etats Unis parce qu’il ne peut payer le « voyage-retour, il réussit à se faire embaucher comme coach dans une salle de fitness, une activité qu’il connaît bien, ayant travaillé des années dans une salle de gym à Johannesburg. Sa passion du vélo l’entraîne dans la Race Across America (RAAM), une course d’endurance cycliste de 889 kilomètres.

A partir de ce moment-là, il décide de fignoler dans sa cuisine un vélo autre que ce que l’on trouve sur le marché. Convaincu que « l’esprit agit sur le corps », Goldberg développe une méthode d’entraînement motivante combinant cardio-training et techniques mentales utilisant une musique entraînante : le Spinning est né. Il commence par donner des cours dans son garage puis dans un centre de fitness à Santa Monica. En 1991, alors qu’il s’installe à Hollywood, son affaire décolle avant que d’envahir l’Europe et Israël quatre ans plus tard.

Aujourd’hui, Mr Goldberg a formé plus de 40.000 instructeurs à travers le monde et en particulier en Israël où l’on ne compte plus le nombre d’amateurs de 7 à……. 120 ans…… ! (Tfou! Tfou Tfou)

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Une pensée sur “Un coup de génie d’un israélien: sport régime et musique (Par Bely)

  • 18 septembre 2018 à 17 h 27 min
    Permalink

    À la suite d’un commentaire sur la mort d’Ari Fuld, Violette Galit Assuied m’écris: « Mets toi en rapport avec un evrivain qui s appelle bely. Elle publie dans tel avire et coolanews et d autres »
    Voici le commentaire: « En tant que sioniste à 100%, j’ai la rage quand je vois Israel se saboter lui-même. J’ai collectionné 218 exemples dans mes « CHRONIQUES DU MASOCHISME ISRAÉLIEN » Je peux en envoyer quelques unes à ceux qui m’en feront la demande. Il ne s’agit pas de taper sur Israel, il s’agit D’AIDER À CORRIGER LE TIR CONTRE LES ENNEMIS D’ISRAEL!!!
    Un autre article dans Facebook: « CHRONIQUES DU MASOCHISME ISRAÉLIEN Nr.217 « The Israeli government has done ALMOST NOTHING to protect Israeli citizens from attack within its borders. It’s been over 50 years since the 67 war and THE ISRAELIS STILL HAVEN’T CHANGED ANY OF THE HATE FILLED BOOKS THAT THE « PALESTINIANS » USE TO EDUCATE THEIR CHILDREN. The Israelis haven’t done one thing about the hatred coming out of UNWRA education system. It took Jared Kushner and Trump to turn the screws from the White House, not one screw was turned from within Israel.
    We all know where the bad news coming out of Israel originates. It’s from the international media organizations in Israel that distort every news item in a way that would make Hitler’s Nazi propagandists proud. I’M NOT AWARE OF ISRAEL CLOSING ONE OFFICE of an international media organization. The NGO’s within Israel are at war with Israel. NOT ONE NGO HAS BEEN CLOSED that I’m aware of. Israel is too scared. The Israelis are SCARED TO SHOOT A TERRORIST lying on the ground and now Israel has the best doctors at Hadassah-Ein Kerem Hospital working on saving today’s teenage terrorist lest the NY Times write that Israelis are racists. All of Israel crumbles and trembles at the nightmare of that accusation. ISRAELI SOLDIERS ARE RARELY ALLOWED TO SHOOT ANYONE. Ari Fuld was stabbed by an Arab kid because THERE’S NOT ONE DETERRENT THAT WOULD DISCOURAGE HIM FROM COMMITTING AN ACT OF TERROR. » (Joey Green)
    Lorsque je suggerais de tirer pour tuer et d’enterrer le corps du terroriste avec des entrailles de porc, l’assistant d’une députée Likoud me qualifia de sans coeur!!! MASOCHISME ISRAÉLIEN… » Ma question est pouvons nous faire quelque chose ensemble afin de sortir enfin de ce que je nomme la mentalité du ghetto: « OY! Que vont dire les goyims??? »

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.