Un commandant d’ISIS aurait été tué lors d’un bombardement en Syrie

Le pentagone affirme qu’un haut responsable d’ISIS qui a recruté des fonds et des combattants, et acheté des armes pour les djihadistes a été tué le 16 juin dans un raid aérien de la coalition en Syrie.

Le commandant a été identifié comme étant Tariq bin Tahar al-Awni al-Harzi. Il a été tué dans la ville du nord de Shaddadi le 16 juin, déclare dans un communiqué le porte-parole du Pentagone, le capitaine de vaisseau Jeff Davis. Son frère Ali, un recruteur d’ISIS et impliqué l’attaque de Benghazi en 2012, a été tué dans un raid aérien en Irak un jour plus tôt. Le Pentagone a déclaré qu’Harzi était « responsable du déplacement des personnes et du matériel vers la Syrie et l’Irak et aussi des fonds recueillis pour recruter des combattants et faciliter leur voyage. En outre, il a soutenu l’Etat islamique en se procurant des armes et les a expédiées en Libye et en Syrie. Le Pentagone assure que sa mort est un coup dur pour le groupe Etat islamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *