Ce chercheur américain estime que la Thora est plus violente que le Coran…

Afin de contrer les sondages démontrant une hostilité de plus en plus affirmée contre l’islam d’une rive à l’autre de l’Atlantique, un chercheur américain a publié une étude comparant selon lui le degré de violence de la Torah, des Evangiles et du Coran. Selon lui, c’est la Torah qui est la plus violente et le Coran qui l’est le moins… Mais a-t-il vraiment cherché ?

Une grande majorité des sondages menés en Occident sont accablants à l’encontre de la troisième religion monothéiste, l’islam, dont les sondés estiment que le niveau de violence est sans comparaison avec celui des autres religions.

Un analyste américain nommé Tom Anderson, a comparé la teneur des versets de la Torah, des Evangiles et du Coran, s’attelant à la tâche avec une rigueur douteuse. Son message est clair: contrairement aux idées reçues l’islam est une religion de paix, alors que le texte sacré du judaïsme est largement « plus violent que le Coran ». Selon lui, 5,3% de son texte appelle à la « destruction et au meurtre » contre 2,1% pour le livre saint de l’islam. Le Coran s’avérerait même moins violent que les Evangiles, selon Anderson.

L’étude passe sous silence que la quasi-totalité des cas de condamnation à mort évoqués dans la Torah ne sont pas voire n’ont jamais été appliqués par la loi juive, dont le mécanisme ne saurait se réduire à un simple comptage de mots…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *