Un chauffeur de bus arabe de la compagnie Egged, retrouvé pendu provoque de nouvelles tensions à jérusalem

Des organisations et associations arabes situées dans l’est de Jérusalem, ont appelé à la grève générale après l’annonce de la mort de Hassan Youssef Ramoni, un conducteur arabe de la compagnie Egged, retrouvé pendu au terminal des autobus de Har Hotsvim. Cette grève toucherait le secteur commercial, mais aussi l’ensemble des conducteurs arabes de bus des différentes compagnies israéliennes desservant la capitale.

La compagnie d’autobus Afikim a d’ores et déjà annoncé des perturbations sur son réseau, Les chauffeurs arabes de la compagnie, originaires de l’est de Jérusalem, estiment qu’il s’agit d’un meurtre à caractère nationaliste et refusent de reprendre le travail ce matin.

La police estime que l’hypothèse d’un suicide est probable mais des médias palestiniens prétendent qu’il s’agit d’un crime nationaliste commit par des extrémistes juifs. Dès hier soir, à l’annonce de la nouvelle, des émeutes s’étaient déclenchées dans le quartier d’A-Tur, où habitait Hassan Youssef.

Pas de trace de violence

Un premier rapport de la police indique que le corps de Hassan Youssef Ramoni ne portait aucune trace de violence. Toutefois, afin de répondre aux demandes de la famille et de faire taire les rumeurs d’assassinat, sa dépouille sera transférée à l’institut médico-légal d’Abou Kabir, pour un examen croisé, en présence des représentants choisis par les proches du défunt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *