Un « cessez-pas trop-le feu » à Gaza. Le Djihad islamique a la gâchette facile

 

Le cessez-le feu était  censé entrer en fonction à 05h30 ce matin. Comme bien souvent, les factions terroristes de Gaza ont du mal à s’en tenir aux horaires.

Depuis la déclaration du cessez-le-feu ce jeudi au petit matin, le Djihad islamique a tiré plusieurs roquettes en direction du territoire israélien. 20 mn après l’heure dite, les sirènes retentissaient encore dans les localités israéliennes proche de la bande de Gaza. Une roquette est tombée dans un jardin d’enfants de Nétivot, heureusement vide à cette heure-là.

A 10h54, cinq nouveaux projectiles étaient tirés sur les villages jouxtant la clôture de sécurité. Enfin à 17h23, nouvelle salve de roquettes. L’une d’entre elle a été intercepté par le système anti-missiles Dôme de fer.

Ces derniers soubresauts sont habituels dans ce genre de situation qui se répète depuis des années en Israël. Le calme revient progressivement mais jamais soudainement. Un peu comme si les groupuscules terroristes qui foisonnent à Gaza, voulaient avoir le dernier mot.

Israël est rompu à l’exercice. Dans la matinée le Premier ministre Binyamin Netanyahou a déclaré : « nous approchons de la fin de l’opération, les objectifs que nous nous étions fixés ont été pleinement atteints ».

L’efficacité du Dôme de fer

C’est en tout plus de 450 roquettes qui ont été tirées sur Israël ces deux derniers jours. Selon l’armée israélienne, le système Dôme de fer (Iron Dome) a intercepté plus de 90% des roquettes qui devaient toucher des zones peuplées.

Cependant, il y a eu des blessures directes, comme la roquette qui a explosé hier mercredi dans une résidence pour personnes âgées à Ashkelon. Une femme de 70 ans a été moyennement blessée. Beaucoup d’autres ont été légèrement blessés dans leur course vers la zone protégée. Mardi, c’est une maison qui avait été heurtée de plein fouet à Sdérot. Ses habitants sont sains et sauf.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *