Un cargo iranien suspect intercepté à Gibraltar

Effet des sanctions américaines et des menaces envers les contrevenants de la communauté internationale, les autorités de Gibraltar ont intercepté un cargo du nom de ‘Grace 1’ soupçonné de transporter du pétrole iranien à destination de la Syrie. Il s’agit de la première opération de ce genre depuis la début de la guerre civile en Syrie en 2011. Ce chargement contrevient à la fois aux sanctions imposées par l’Union européenne à la Syrie et à l’interdiction totale d’exporter du pétrole iranien décrétée par le président américain Donald Trump.Lire la suite sur lphinfo.com