Un Britannique d’origine turque accusé de terrorisme

Un étudiant en droit d’origine turque a été reconnu coupable en Grande-Bretagne d’une infraction liée au terrorisme après un procès en huis-clos très rare dans ce pays. La décision a été prise par un jury la semaine dernière mais a été rendue publique lundi lorsque le juge a levé les restrictions concernant le huis-clos.

Erol Incedal a été reconnu coupable par la justice de Londres de posséder un document de fabrication de bombes susceptibles d’être utiles à un terroriste. Le jury n’a pu rendre un verdict sur une accusation liée au terrorisme à cause des conditions du procès. Il a été prévu un nouveau procès début d’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *