Un blessé syrien : « Les combattants du Hezbollah sont des fous »

Dans un reportage de la deuxième chaîne de télévision israélienne qui brosse le portrait des blessés syriens du sud de la Syrie soignés dans les hôpitaux israéliens, l’un d’entre eux assure : « Les combattants du Hezbollah sont des fous. C’est comme s’ils avaient pris des hallucinants », affirmant que « le Hezbollah recrute des Coréens, des Tchétchènes et des Afghans pour combattre à ses côtés ». Depuis le début de la guerre civile en Syrie, 1 647 blessés ont été transférés et soignés dans les hôpitaux israéliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *